Le plan de notre yourte

La yourte que nous allons installer est réalisée par Yourteco. Elle fait 63 m2 avec une mezzanine d’environ 30 m2. Elle sera composée d’un open-space cuisine/séjour, de 2 chambres, une salle de bain et de toilettes à litière biomaîtrisée (autrement appelée toilettes sèches :-).
Comme toutes constructions neuves maintenant, elle entre dans le cadre de la Réglementation Thermique 2012. Enfin elle sera reliée à un système d’assainissement non collectif de type phyto-épuration.

Voici les plans (réalisé sur Inkscape sous Linux Ubuntu)

plan-interieur Yourteco s’est occupé de réaliser notre permis de construire. Voici 2 visuels extraits de celui-ci :

Tout d’abord le plan en coupe qui détaille la constitution de la yourte.permis-de-construire

Puis deux élévations vues de l’extérieur côté nord et côté sud.

elevationLes plans de la mezzanine sont maintenant terminés et sa fabrication va commencer. Voici une perspective réalisée par Tiphaine de Yourteco (grand merci à elle) qui vous donnera une idée du résultat final.

vue-en-3dNouvelles de juin : nous avons obtenu notre permis de construire : le premier deuxième pour une yourte en Mayenne (un autre permis a été accordé dans le sud-Mayenne mais un problème de financement retarde le projet) . Il est maintenant temps de préparer le montage, chantier prévu du 22 au 26 juillet)…

Nouvelles de fin juin : nous venons de rendre visite à Yourteco et toute son équipe. Difficile de se faire une idée précise de ce que ça donnera une fois monté mais en tout cas, ce qu’on a vu est déjà suuuuper beau, bravo à toute l’équipe. Vivement le 22 juillet…
Nous en avons profité pour prendre quelques photos des éléments déjà fabriqués.

– La triple baie vitrée. Non non, je sais bien compté mais sur la photo on ne voit qu’une double baie, la troisième est au pied, allongée. Nico voulait finir l’ensemble pour notre visite mais le temps a manqué.

la-baie-vitrée-presque-terminéeLe Tonoo, d’un beau rouge brique sur lequel viendra se fixer le skydome.

le-tonooLes 2 poteaux de châtaignier qui sécurisent le tonoo.

Les poteauxLes treilles qui serviront d’ossature aux murs

les-treillesLes perches qui liront les treilles au tonoo.

les-perches

La toile PVC couleur ardoise qui sera sur le toit et en rappel pour la bavette des bas de mur

la-toile-PVC-du-toit Et enfin la toile acrylique beige pour les murs.

la-toile-acrylique-des-murs

Ce contenu a été publié dans Habitat. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

8 réponses à Le plan de notre yourte

  1. Darkhelios dit :

    ça donne envie ! Quand j’étais petit et que je lisais des histoires de Schtroumpfs je rêvais de vivre moi aussi dans leurs petites maisons douillettes… On retrouve le même sentiment avec ce type d’habitat.

    bises

  2. Manon dit :

    Bonjour, j’aime beaucoup!!!

    C’est quoi par contre, le petit « sas » avec les cercles colorés dans votre chambre?

  3. Damien dit :

    Salut à vous
    c’est vraiment nourrissant de voir votre évolution !
    Nous avons le même type de projet, vivre en yourte, créer un lieu de partage de nouveau mode de vie, mettre en place la permaculture…
    Est ce que votre terrain est agricole ? constructible ?
    les terrains constructibles qu’on a trouvé sont très chers et sur les terrains agricoles on ne peut pas construire d’habitation. (On est en dans le Rhône.)
    Je suis preneur de votre expérience, on commence à désespérer.
    Merci d’avance !
    Damien

    • Popa escargot dit :

      Bonjour Damien,

      toujours ravi d’entendre que de plus en plus de projets « différents » se mettent en place. Le monde change 🙂
      Notre terrain est constructible mais nous n’en sommes pas propriétaires. Nous sommes sur le terrain d’un ami qui a auto-construit sa maison en paille. Il nous loue ce petit bout de terrain.
      Ici c’est pareil, terrains constructibles très chers et de plus en plus dur de trouver du terrain constructible en campagne, sinon ce sont des parcelles en sone pavillonnaires. Et sur des terrains agricoles, oui la seule solution c’est de devenir agriculteur à titre principal et d’être proche (je sais plus la distance exacte) du siège de l’exploitation… Donc non pas facile, tout est fait pour que ces projets hors normes ne puissent pas voir le jour ou en tout cas difficilement.
      Amicalement
      Gwendal

  4. Damien dit :

    Salut Gwendal,
    Oui le monde et les consciences évoluent, et de plus en plus de nouveau côtoie l’ancien encore bien ancré…
    Quelquefois on a envie d’aller à l’étranger dans des pays où c’est moins rigide mais il y a d’autres contraintes !
    Avec un terrain constructible il y a plus de chances.
    J’imagine que pour les toilettes sèches et la phyto vous êtes passés par un bureau d’étude pour obtenir l’autorisation ?
    A plus
    Damien

    • Popa escargot dit :

      Oui et non, en fait nous nous sommes raccordés à la Phyto existante de la personne qui nous accueille sur son terrain car elle était sur-dimensionnée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *